Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19 juin 2016

Mon Assonance

Quand le vent de loin dévale

Sans silence et sans entrave

Du haut de son grand nuage,

Quand druement sème la grêle

Sur nos têtes et nos rêves

De douceur et fines neiges,

Quand la tempête est virile

Plus qu’une salve d’ogive

Et que le tonnerre exige

Que plie et pleure le saule

Et qu’au fond de vos alcôves

Vous buviez verveine et sauge.

Moi j’apprête ma virgule,

Savourant la froide étuve

Qu’est ce délicieux déluge.



Julien Perrin, août 1998

00:10 Publié dans Poésie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : assonance, druement, pluie, grele, sauge, saule, virgule, étuve, ogive, virile | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.