Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14 août 2016

Pieds Nus

Pieds Nus

 

Je découvris un jour en ôtant mes chaussures

Dix prisonniers du cuir, privés de la nature.

Leur donnant tour à tour un soupçon d'exercice,

Je pus comprendre enfin leur terrible supplice :

Le gros craquait, les trois du centre étaient complices,

Le plus petit était donné en sacrifice,

Prenant la crampe au moindre mouvement.

C'est sûr je marcherai pieds nus dorénavant.

23:08 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

Les commentaires sont fermés.