Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

23 mai 2014

Européennes 2014 : n'oubliez pas d'aller voter

Dimanche, un seul tour, un enjeu plus important encore que les enjeux nationaux.

Les sondages ont démontré que rien n'est joué, aux Pays Bas l'extreme-droite était donnée en tête à 25% elle ne serait en fait qu'à 12%, en 4ème derrière les centristes, les démocrates et les écologistes.

Il ne tient qu'à nous de nous mobiliser massivement et de faire la même chose, une surenchère médiatique pro-FN envahi notre presse et il faut absolument briser cette dynamique mortifère pour la France.

Le choix des alternatives aux FN-UMP-PS ne manque pas et chacun devrait y trouver son compte. Pour ma part je voterai sans hésitation pour Europe Écologie Les Verts pour plusieurs raisons :

européennes, est, sandrine bélier, antoine waechter, écologie, nouvelle donne, décroissant, umpsfn, 2014

Sandrine Bélier a un très bon bilan d'Eurodéputée, elle a toujours été présente autant au parlement européen que sur le terrain, en particulier à Villoncourt, elle a aussi signé la pétition contre la propagation des écrans géants publicitaires à Epinal.

Il n'y aura que 9 élus, et la division des voix sur d'autres listes pourtant très intéressantes par leurs propositions sera préjudiciables, la répartition se fera à la proportionnelle selon la plus forte moyenne entre les listes ayant obtenu plus de 5%. Aucune chance pour les petites listes d'avoir des élus, et comme il n'y a qu'un seul tour il ne sera pas possible de reporter les voix ensuite. Si EELV arrivera sans doute à maintenir son siège, un très bon score permettrait de bénéficier de 2 sièges et de faire élire Antoine Weachter qui apportera une vision de l'écologie complémentaire à celle des Verts.

Il est possible qu'EELV arrive devant le PS, et là ce serait un signe fort que le PS ne représente plus la gauche, les récents retournements de veste de Ségolène Royale concernant le nucléaire et les gaz de shiste, la trahison du PSE qui négocie dans l'ombre le Traité Transatlantique, tout ça ajouté à un bilan gouvernemental plus que médiocre et à une campagne calamiteuse du PS qui a pour slogan "imposer la croissance". C'est une chance de changer les équilibres à gauche et de laisser germer les nouveaux mouvements comme Nouvelle Donne, les décroissants ou les féministes. Paradoxalement c'est en votant EELV que ces mouvements pourront réellement naitre sur les cendres du PS.

Bon dimanche à tous, et votez bien !

 

09 mai 2014

Le choux rave, 3 légumes en 1 !

Voilà longtemps que je n'avais pas fait de note culinaire sur ce blog, les jours fériés aidant, me revoici en cuisine pour parler d'un légume qui est vraiment mon "chouchou" en cette saison.

chou-rave, chourave, pourave, choux-raves, choux-rave, légume oublié, tige chou-rave, feuille chou-rave, tige, feuille, chou, brassicacée, chouchouLe chou-rave n'a pas vraiment bonne réputation, il fait partie des "légumes oubliés" comme le rutabaga et le topinambour qui rappellent la guerre aux anciens et qui avaient été relégué au statut de plante fourragère. Comme un malheur n'arrive jamais seul, le choux-rave souffre de terribles consonances avec des mots d'argots comme "pourave" ou "chouraver". Bref, il était mal barré.

Mais sa tronche d’extraterrestre l'a remis à la mode, et pour notre plus grand bonheur nous le retrouvons parfois entier avec ses tiges et ses feuilles sur les étals des marchés et dans les paniers des AMAPs.

Il faut dire que ce légume de la famille des brassicacée (les choux) a d'énormes qualités, nutritionnelles d'abord car comme ses cousins sa forte teneur en vitamine C est bien pratique pour le printemps, au moment où il n'est plus très responsable d'importer des agrumes et où les fruits d'été sont loin d'être murs. Comme les autres brassicacées, il contribue à la prévention de certains cancers.

Mais si c'est mon chouchou, c'est surtout parce que ce légume est ultra-polyvalent d'un point de vue culinaire, le bulbe, les tiges, les feuilles, ce sont 3 légumes en un qui peuvent s’accommoder aussi bien crus que cuits. Quel autre chou peut en dire autant ?

Le bulbe une fois pelé est d'un croquant incomparable, une saveur douce entre le radis et le choux, je vous conseille de le manger cru :

  • rappé
  • en fine lamelles façon carpaccio
  • en frites grossières et craquantes que vous tremperez dans une sauce avec d'autres bâtonnets de légumes. (Succès garanti même pour les enfants difficiles.)

Cuit il peut intégrer une macédoine ou une jardinière.

chou-rave, chourave, pourave, choux-raves, choux-rave, légume oublié, tige chou-rave, feuille chou-rave, tige, feuille, chou, brassicacée, chouchouLes feuilles ont un goût proche du choux avec une très légère acidité qui rappelle l'oseille. Là je les conseille plutôt cuites :

  • hachées et sautées
  • en soupe
  • Mais leur principal intérêt c'est de les cuire à l'eau en entier, elles prennent alors une superbe couleur vert-empire qui contraste avec les nervures vert-de-jade, vous pouvez alors envelopper n’importe quelle préparation chaude pour l'habiller en chou farci, ci-dessous un filet de saumon par exemple.

Les tiges sont ligneuses et ne seraient pas du tout agréables à manger telles-quelles. Mais quel dommage de les jeter, passez les plutôt à l'extracteur de jus pour obtenir un jus vert naturellement salé qui peut être bu tel quel pour donner un shoot vitaminé ou qui peut être la base de nombreuses préparations :

  • un gaspacho
  • une vinaigrette allégée
  • remplacer l'eau dans une pâte à pain ou une pâte à pizza pour faire une "pizza verde"
  • un Bloody Mary où il remplace le jus de tomate, voire un cocktail bicolore si vous séparez tomate et chou-rave grâce à une différence de température.

chou-rave, chourave, pourave, choux-raves, choux-rave, légume oublié, tige chou-rave, feuille chou-rave, tige, feuille, chou, brassicacée, chouchou

Voilà, vous avez avec un seul légume tout un repas, apéro, entrée, plat, je n'ai pas testé les desserts, mais si quelqu'un veut tenter un crumble de chou-rave au miel qu'il me donne des nouvelles ...

19 avril 2014

Léocolibri

léocolibri, Léo Lagrange, RERS, Marc HEBER-SUFFRIN, Claire HEBER-SUFFRIN

07 avril 2014

Relanges Bio

relanges, relanges bio, bio, foire, marché, bio vosges, épinal en transition

28 mars 2014

Conférence sur le Jardin Facile

conférence, jardin, jardin facile, michel mangin, Bayecourt

16:39 Publié dans Gastronomie | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : conférence, jardin, jardin facile, michel mangin, bayecourt | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

19 mars 2014

Municipales Epinal : Le Front de Gauche marque des points

En complément de ma note sur les téléviseurs publicitaires géants qui ont fait d'Epinal la ville la plus polluée visuellement de France, je me dois de publier les réponses qu'on fait les candidats au questionnaire envoyé par l'association Paysages de France :

 

Voici les 5 questions :

1. Quel est votre avis sur ces panneaux ?

2. Que pensez-vous de leur implantation (carrefours) et de leur nombre ?

3. Le service rendu est-il à la hauteur des désagréments que nous relevons ?

4. Envisagez-vous de modifier le Règlement Local de Publicité pour interdire 

les dispositifs les plus agressifs ?

5. Envisagez-vous réétudier ce contrat qui court jusqu’en 2027 et, dans 

l’affirmative, en quels termes ?

  • Liste de Michel Heinrich

- pas de réponse -

  • Liste de Jean-Claude Lacour
"Vous nous écrivez au nom de l’association Paysages de France et nous (la liste ÉPINAL, L’HUMAIN D’ABORD) tenons à vous apporter notre soutien.

En effet, la pose de panneaux publicitaires dans notre ville a pris une telle ampleur qu’il est difficile de ne pas réagir. Depuis de nombreuses années, le paysage urbain est largement défiguré par des publicités de tout genre qui nous poussent à la consommation. Mais depuis quelques mois un nouveau modèle est arrivé !! Plus moderne, plus attrayant, nous dit-on, mais surtout plus dangereux ! En effet ceux-ci placés aux abords des feux tricolores détournent l’attention des automobilistes et diminuent leur vigilance. Malgré l’annonce faite, il n’y a pas d’interruption des messages pendant les feux verts et ceux qui sont montés sur des poteaux rotatifs sont toujours visibles lorsque le passage est libre. D’ autre part la nuit ceux-ci sont très lumineux et agressifs pour tous .Nous pensons donc, comme vous, que ces panneaux sont source d’accidents.

Mais en plus de la mise en danger de la vie d’autrui, ce qui, à notre avis, devrait largement suffire, il est incontestable que ce genre de panneaux nuit gravement à la beauté de la ville. Nous ne voyons plus le paysage, les façades des bâtiments, la Moselle …alors que nous voulons rendre la ville plus attrayante. Nous ne croyons pas que les quelques emplois créés par ces panneaux pèsent bien lourds dans la balance au regard des nocivités engendrées.

Aussi nous demandons que le nouveau règlement de la ville voté par le conseil municipal soit appliqué !

Oui, sitôt après notre élection, nous envisageons même de proposer une extension de ce règlement pour le centre ville et nous renégocierons le contrat avec Eveacom après concertation avec les citoyens et les associations sensibilisés par ce problème.

Espérant avoir répondu à votre demande, nous vous prions d’agréer Monsieur, l’expression de nos salutations respectueuses.

Pour la liste ÉPINAL, L’HUMAIN D’ABORD.

Jean-Claude LACOUR"

  • Liste de Jean-Pierre Moinaux

- pas de réponse -

  • Liste de Adam Ouadah

- pas de réponse -

  • Liste de Pierre-Jean Robinot

- pas de réponse -

Sans surprise la liste de Jean-Claude Lacour est la seule (pour le moment) à y avoir répondu, et sa réponse est à la fois modérée et constructive, il ne propose pas explicitement de les faire enlever mais de renégocier le contrat avec Eveacom. J'attends avec impatience la réponse de messieurs Moinaux, Ouadah et Robinot sur ce sujet qui me tient à cœur.

Il est important de rappeler que concernant cette affaire, l'équipe de Michel Heinrich assume l'entière responsabilité de l'implantation de ces panneaux et donc de la défiguration visuelle et énergétique de la ville qui en découle. S'embourbant dans de faux prétextes qu'ils seraient d'une part créateurs d'emplois mais d'autre part économes en énergie, car supprimeraient des panneaux publicitaires papiers !! Non seulement je n'ai pas vu de publicités papier disparaître, mais la destruction d'emplois chez les annonceurs papier serait de toute façon pire que la création générée par ces panneaux. Dans tous les cas le coût de cette publicité sera répercutée sur les consommateurs. Rappelons aussi que ni la municipalité ni la société qui les commercialise n'avoue connaitre la consommation de ces panneaux, un comble pour une commune qui se dit versée dans le développement durable de ne pas se soucier de la consommation de son mobilier urbain, et vous, vous achèteriez un congélateur sans en connaitre la consommation ? Cette consommation est bien sur exorbitante mais est masquée par le mot magique : LED ! un mot bien connu des marchandiseurs pour faire passer la pilule de ces appareils aussi gigantesques qu'inutiles.

jean-claude Lacour, Epinal, épinal, panneaux lumineux, panneaux publicitaires, michel heinrich, adam ouadah, jean-pierre moinaux, eveacom, pollution visuelle, pollution épinal, image épinal

 

15 mars 2014

Fête de Printemps du Jardin de 7 lieues

jardin de 7 lieues, Léo Lagrange, fete de printemps, epinal, saut le cerf