Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16 mai 2016

Ô, Vôsges

Ô, Vôsges

 

Ô, Vôsges maternelles

Ô, Vôsges naturelles

Ô, Vôsges éternelles

Ô, Vôsges et brimbelles

Je voudrais tant oser

un culte Vous vouer.

 

A Vos rondeurs exquises,

à Vos claires vallées,

Vos pluies intempestives,

Vos automnes dorés,

c’est à dame Nature

que l’on doit Vos beautés,

et dans la démesure

j’en viens à Vous aimer.

 

C’est au creux de Vos reins

que je naquis un jour

et c’est entre Vos seins

que j’ai appris l’amour.

Ô, immortelles mères

qui m’ont tant consolé,

c’est dans Vos jupons verts

que j’aimais à pleurer.

 

Ma Moselotte lasse

où enfant j’ai baigné

est aujourd’hui hélas

un ruisseau pollué,

il coule du bitume

sur Vos vertes vallées

bien plus que de coutume

l’hiver peut enneiger.

 

Aux chants de Vos oiseaux,

A Vos goûteux bluets,

Votre foncé manteau,

l’odeur de Vos forêts,

à la douceur du vent,

je voudrais trop oser

tant qu’il est encor temps

un culte leur vouer.

 

Et n’en déplaise aux gens

que je Vous circonflexe,

je veux dorénavant

Vous aimer sans complexes.

 

Julien Perrin, 1998

17:22 Publié dans Pensée du Jour | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : vosges, poèsie, poème, culte, barde, brimbelles | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook

31 mai 2015

Sempervivum

Qu'est-ce qu'un objet ? est-ce une propriété ou un usage ? Qu'est-ce qu'un déchet ? ne serait-ce rien d'autre qu'un objet dont on a perdu l'usage et dont on fait peser l'absence de valeur à la collectivité ?

Essayons un peu plus de penser les objets en terme d'usage et non en terme de propriété. Si tu ne me sert plus, je ne te range pas dans un placard, je te donne, car d'autres en feront usage. Si tu es cassé je te répare plutôt que te jeter, et si ton usage premier n'est plus possible je te détourne pour inventer un nouvel usage.

Dans un monde d'intelligence et de partage, les déchets n’existent plus.

 

lampe cassée, pot à joubarbe, lampe, cassé, joubarbe, sempervivum, réutilisation

 

01 décembre 2012

L'ayrauport

Les aéroports dans l'Ouest c'est un peu comme les routes dans les Vosges, on en a déjà partout mais on en construits encore parce que ça permet aux élus qui n’ont pas d'idées de montrer qu'ils ont fait quelque chose.

notre dame, vosges, routes, aéroport, élus, françois xavier huguenot, fxh

16 octobre 2011

Le Bonheur National Brut

Et si on commençait tout simplement par changer nos indicateurs de richesse ?

En mettant en avant d'autres valeurs que les simples valeurs matérielles et en considérant comme richesse tout ce qui n'est pas financier. La course effrénée derrière une productivité éloignée de nos besoins réels et une mondialisation déshumanisante ne nous enrichis pas, mais au contraire cela appauvri l'Humanité en lui enlevant ses ressources les plus précieuses. Ressources pour les générations futures, écosystème, santé, culture, toutes ses choses qui ne sont considérées que comme des coûts par nos marchés financiers.

Pourtant certains ont choisi de tout compter. L'industrie de masse produit de la richesse, mais si l'on compte l'espace consommé, les maladies induites par la polution, l'aliennation culturelle, on se rend compte que ce n'est pas un gain brut et que d'autres formes de développement auraient été bien meilleures.

C'est le pari que s'est lancé le Bouthan, petit pays d'asie, parmis les "moins avancés" selon nos critères occidentaux, et pourtant leur développement ne se fera pas selon l'axe de la croissance du PIB. Pas de tourisme de masse ni d'exode rural pour alimenter une industiralisation à bas salaire chez eux.

Pas non plus de crainte d'une décroissance liée à la crise de l'économie puisque la qualité de vie est basée sur d'autres piliers. Le dessous des Cartes a même consacré une émission à ce petit pays qui n'avait jamais fait parler de lui :

http://videos.arte.tv/fr/videos/le_dessous_des_cartes-419...

sauver les banquesNous sommes alors en droit de nous poser la question, ce système peut-il être adopté dans les pays "riches" en déclin comme la France. Pendant que nous maisons brûlent nos yeux sont rivés sur notre vieux système financier à bout de souffle. Et si nous regardions enfin ailleurs ?

17 juin 2011

Pensée du jour

Napoléon a fait des français de la chair à canon, Sarkozy en a fait de la chair à radiation.

carte_europe_nucleaire_432.jpg

 

 

citation anonyme

 

14 mars 2011

Pensée du Jour

japon, sept fois à terre, huit fois debout, proverbe japonais

Sept fois à terre, huit fois debout. 

 

Proverbe japonais.

08 mars 2011

Pensée du Jour

Il ne faut pas mettre tous les oeufs dans le même panier.

graines-d-aubergine-blanche-ronde-a-oeufs.jpg

Derrière cette adage populaire bien connu, on peut voir de nombreuses significations. Ne pas tout miser sur un seul projet mais diversifier les solutions. Ne pas faire dépendre toutes les conséquences d'un seul facteur de cause. Ainsi les solutions aux problèmes rencontrés sont souvent un "bouquet" de solutions qui prises chacune indépendamment seraient inefficaces mais mises ensemble constituent un faisceau, un maillage pour soutenir un objectif solidement.

La diversité est une clé pour créer de la force, les métaux les plus solides sont les aliages, notres économie est pareille, ceux qui vous prétendent sauver l'économie locale en implantant une ou deux grosses usines vous mentent, ils vont au contraire fragiliser le tissu industriel en le rendant dépendant d'une mono-industrie. La force réside dans un tissu complexe de PME, d'artisanat, d'associations, de services publics, d'entre-aide populaire. La diversité de notre économie doit être à l'image de la biodiversité de notre nature, diversifiée elle devient une foret dense, mais façonnée par la cupidité de l'homme elle peut très vite devenir un désert.