Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12 juin 2012

Législatives : des résultats corrects dans les Vosges

Mieux qu'en 2007, mais moins bien qu'aux cantonales. C'est globalement le résultat écologiste dans les Vosges. Mieux aussi que la Moselle qui habituellement obtenait les meilleurs scores de Lorraine.

Sur la 2ème circonscription, Fabien Niezgoda et Diane François obtiennent un score décevant de 1,98% sous la bannière MEI-EELV, la notoriété de Jack Lang et sa surmédiatisation semble avoir pris le dessus sur les débats d'idées. Il faut préciser aussi qu'un candidat écologiste dissident a obtenu 0,99% sous l'étiquette AEI, ce qui a certainement causé de la confusion et de la division. Une candidature unique aurait probablement obtenu plus de 3% sur cette circonscription.

Sur la 3ème, les candidates MEI s'en sortent plutôt bien avec 1,73% sans le soutien d'EELV qui dans le cadre des accords avec le PS avait choisi de soutenir la candidate socialiste dès le 1er tour.

Sur la 4ème, Florence Lamaze et Thiery Lecler obtiennent un beau 3,09%, un score très honorable avec des pointes au dessus de 10% dans certaines communes très rurales (Vrécourt, Vioménil, Relanges,...), le monde paysan s'est visiblement mobilisé pour soutenir une autre idée de l'agriculture que celle proposée par les deux candidats du système.

résultats vosges,résultats écologistes,gille bilot,françois xavier huguenot,villoncourt,mei vosges,eelv vosges,michel heinrich

Sur la 1ère enfin, Gilles Bilot et Joëlle Brallet obtiennent 13,68%, résultat décevant étant donné qu'ils étaient investis par la majorité présidentielle de François Hollande. Cette situation est en grande partie due à la dissidence de François-Xavier Huguenot, qui a concouru sous son étiquette ponceletiste divers gauche : "socialiste et républicain".

Un score particulièrement parlant est celui de Villoncourt, la commune où est implantée la décharge dont j'ai déjà beaucoup parlé sur ce blog a voté massivement (à 69,39%) et sans vote blanc, pour mettre en tête Gilles Bilot avec 32,35% et FXH n'obtient que 5,88%.

François-Xavier Huguenot obtient globalement des mauvais scores sur toutes les communes concernées par le tracé de sa "route-poncelet" qui ont du subir des remembrements et des coupes à blanc de leur patrimoine forestier. comme quoi derrière les beaux discours dans la presse locale les gens sur le terrain ne sont pas dupes !

Au niveau national, les dissidents PS qui se sont présentés contre les candidats écologistes investis dans le cadre des accords ont été très nombreux, ils ont déja fait élire 4 députés de droite au 1er tour et en feront élire encore de nombreux au 2ème tour. Ce sera probablement le cas sur Epinal où Michel Heinrich devrait l'emporter sans difficultés. Ironie du sort, ces candidats socialistes anti-écolos en faisant perdre de nombreux postes de députés à la gauche pourraient bien mettre le PS dans une situation où il n'aura pas la majorité seul et sera obligé de composer avec EELV, et c'est tout le bien que je leur souhaite !